Sélectionner une page

Le secteur de la publicité en ligne se développe chaque année. Ce phénomène affecte non seulement le secteur du e-commerce mais également, la stratégie des marques basées sur le référencement naturel de leurs sites. Plusieurs études se sont penchées sur le sujet,notamment du taux de clic.

taux de clic annonces google adwords

L’ampleur de la plateforme AdWords

Un marché croissant

L’IFOP (Institut français d’opinion publique) a mené une enquête pour l’agence web Ads’Up Consulting concernant l’utilisation de la plateforme publicitaire de Google. L’étude montre alors que, sur un panel de 1013 individus représentatifs de la population française :

  • 26% ne connaissaient pas AdWords ;
  • 45% cliquent sur des liens sponsorisés ;
  • 35% cliquent sur une annonce publicitaire quand des résultats Google Shopping s’affichent.

Par ailleurs, une autre étude réalisée par Kantar Media précise que le secteur de la publicité en ligne représentait plus de 1.54 milliards de dollars d’investissements en 2016. Puis, au premier trimestre de 2017, les marques ont dépensé plus de 353 millions de dollars pour mettre en avant leurs contenus via des liens sponsorisés sur les moteurs de recherche.

Le leader américain Google, l’a bien compris et dans ses développements, il privilégie sa plateforme publicitaire AdWords afin de proposer aux entreprises un outil des plus fonctionnels. Malgré la suppression de la colonne à droite dans les recherches en 2015 et l’augmentation de la concurrence et du prix des emplacements par Google, les annonces publicitaires continuent d’intéresser.

Lire aussi – AdWords : Google met à jour le budget quotidien

Des annonces AdWords moins reconnaissables

Parmi les améliorations et les nouveautés réalisées ces dernières années sur Google AdWords, il faut compter la transformation des annonces, de moins en moins visibles. En effet, le label « annonce » n’est plus autant perceptible qu’autrefois et le résultat affiché peut être confondu avec les recherches naturelles. Par ailleurs, sur mobile, les premiers résultats de recherche sont sponsorisés mais l’utilisateur ne le remarque pas forcément. En guise d’explications, Google argumente que son objectif principal est de rendre l’expérience des internautes et des mobinautes plus fluide.

Lire aussi – SXO : la fusion entre SEO et UX

Le référencement naturel en péril

Une baisse du taux de clic

Les changements apportés par Google dans le secteur de la publicité en ligne possèdent un impact sur le taux de clic des résultats de recherche naturelle. Le site de commerce Wayfair a réalisé une étude sur leurs pages en fonction de leur position dans les résultats du moteur de recherche. Depuis deux ans, ils ont alors constaté une baisse du taux de clic (CTR) sur la première page (-25% sur l’ordinateur et -55% sur mobile). Ceci peut s’expliquer en partie par le fait que les internautes scrollent de moins en moins, notamment sur leurs portables.

Lire aussi – SEO : nouvelle mise à jour de Google « FRED »

Le secteur du e-commerce sérieusement impacté

Pourtant, tous les secteurs ne sont pas concernés par cette baisse du taux de clic mais ce n’est pas le cas du e-commerce. La croissance de la publicité en ligne montre que les marques investissent de plus en plus pour une visibilité plus accrue de leurs potentiels clients. Ils allouent une partie de leurs budgets aux annonces AdWords et leurs concurrents suivent  le mouvement afin de ne pas perdre de leur compétitivité. De ce fait, la part qu’occupe Google Shopping dans les résultats a augmenté, tout comme le nombre de liens sponsorisés. Il devient difficile pour certaines marques, n’utilisant pas ce moyen et misant sur le référencement naturel, d’exister.

Lire aussi – L’avenir des publicités en ligne

Pour conclure, le secteur du e-commerce connaît des difficultés puisqu’une baisse du taux de clic a été remarquée. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène, dont l’augmentation du marché de la publicité en ligne et des annonces AdWords qui se confondent avec les résultats de recherche naturelle, impactant ainsi le référencement naturel.

L’équipe 3W Online


Sources :

Sur Google, on clique de moins en moins sur les résultats naturels, Thomas Coëffe, Le Blog du modérateur, 16 octobre 2017
New Findings Show Google Organic Clicks Shifting to Paid, Bryan Woods, Moz, 5 octobre 2017
AdWords : des chiffres du marché qui parlent d’eux-mêmes, Aurora Rivera-Salinas, Search Foresight, 30 juin 2017