Sélectionner une page

Une révolution des publicités sur les réseaux sociaux est en marche. Les leaders (Facebook, Twitter, Instagram…) se lancent dans des tests pour définir une offre de native advertising solide qui puisse à la fois satisfaire les marques et prendre en compte les besoins des utilisateurs. Ce phénomène prend une part considérable dans la stratégie de chaque réseau social.

Publicité sponsorisée réseaux sociaux révolution

Les « Ads » en pleine croissance

Chaque réseau social offre la possibilité à ses utilisateurs, particuliers comme professionnels, d’effectuer des publications sponsorisées, dites « Ads ». Ces mises en avant leur assurent de la visibilité, du trafic voire de la notoriété. L’importance que les réseaux sociaux accordent à ces Ads est de plus en plus forte. Ainsi, au grand dam des utilisateurs qui estiment que cela dénaturalise le concept principal, les publicités prennent de l’ampleur et envahissent leurs fils d’actualité.

Une aubaine pour les marques qui souhaitent atteindre ces personnes pour leur faire découvrir et vendre leurs produits et services. Le native advertising se développe à une vitesse fulgurante, les marques n’hésitant pas à élaborer, de plus en plus, des stratégies pour diffuser leurs annonces directement sur les réseaux sociaux.

Lire aussi – La montée en puissance du native advertising

 

La révolution sur les réseaux sociaux

Publicité sponsorisée réseaux sociaux

La mort du reach organique sur Facebook ?

Fin octobre, dans plusieurs pays, des marques ont noté une chute drastique de leur reach organique sur Facebook et de l’engagement de leurs abonnés. Du jour au lendemain, sans crier gare. Dans un communiqué officiel, le réseau social a confirmé la mise en place de tests pour déterminer si les publications des marques sur les fils d’actualité personnels ont un intérêt ou non pour les utilisateurs.

D’après Facebook, ils se concentrent sur la requête des personnes de voir des publications de leurs amis. Néanmoins, ceci possède un impact non négligeable pour les petites structures qui ne peuvent investir dans des annonces sponsorisées. Si les tests sont concluants et le déploiement sera effectué, elles ne seront pas visibles par leurs abonnés et devront payer si elles souhaitent retrouver leur reach et l’engagement des utilisateurs.

L’offre mensuelle de Twitter Ads

Dans le but de conquérir de nouvelles personnes et des partenaires publicitaires, Twitter a décidé de proposer un abonnement mensuel qui permettrait une sponsorisation automatique des contenus. Chaque utilisateur qui le souscrirait pour 99€ par mois, pourrait alors obtenir des rapports de statistiques beaucoup plus précis et poussés. De plus, à ce jour, les publications sponsorisées apparaissent parfois sur des comptes qui ne possèdent aucun rapport avec celles-ci. Le réseau social propose alors à ses annonceurs abonnés un moyen plus complet pour la personnalisation du ciblage.

Ce système a été testé pendant plusieurs semaines par quelques particuliers et entreprises. Désormais, Twitter a annoncé son déploiement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Pourtant, selon les testeurs, les résultats de cet abonnement ne sont pas concluants et les avis partagés se multiplient.

Pinterest développe ses services

Pinterest fait partie des réseaux sociaux les plus discrets, et pourtant… S’il propose déjà la possibilité pour tous de faire des liens sponsorisés dans la partie « Recherche », il a dévoilé une nouvelle offre pour attirer les marques à investir. Ainsi, le réseau social mise sur un ciblage plus poussé pour toucher les bonnes personnes quand celles-ci effectuent des recherches (il y en a 2 millions par mois actuellement). Les annonceurs pourront alors choisir leurs mots-clés ou expressions sur lesquels ils voudront que leurs publications soient diffusées ou non. Ils auront aussi accès à des rapports avec des données qui les aideront à améliorer leur stratégie. Enfin, Pinterest a assuré être en train de tester un système d’auto-targeting.

Lire aussi – L’avenir des publicités en ligne

C’est la période des changements et aucun réseau social n’y échappe. De nouvelles solutions pour les annonceurs sont proposées alors que le secteur du native advertising est en pleine croissance. Et cela ne risque pas de s’arrêter de si tôt…

L’équipe 3W Online


Sources : 

Brands of All Sizes Can Now Run Search Ads on Pinterest, David Cohen, Adweek, 18 octobre 2017
Un abonnement à 99 € pour gagner de l’influence Twitter ? Les premiers résultats sont mitigés, Julien Cadot, Numerama, 09 novembre 2017
Le communiqué officiel de Facebook sur l’exclusion des pages du fil d’actualité, Thomas Coëffe, Le Blog du Modérateur, 24 octobre 2017