Sélectionner une page

Depuis plusieurs semaines, les professionnels du référencement naturel avaient constaté que les snippets étaient inhabituellement plus importants au niveau du nombre de caractères affichés. Ce week-end, un représentant de Google a confirmé, de façon officielle, l’augmentation de la longueur du snippet.

Snippet méta description SEO

Le snippet et la balise « méta description »

 

Le snippet est l’extrait descriptif d’une page qui apparaît en dessous du titre et de l’URL dans la SERP (page de résultats des moteurs de recherche), suite à une requête d’un individu. Selon les études, les internautes font beaucoup attention à ce dernier pour définir s’ils souhaitent cliquer sur le lien de la page, d’où son importance. Avant le changement implémenté par Google, sa longueur variait selon le nombre de mots contenus dans la demande de l’internaute. A ce jour, une valeur par défaut a été déterminée qui, d’après une étude de RankRanger, serait fixée à 230 caractères environ, contre 150 à 160 caractères auparavant.

 

De manière générale, un snippet affichait deux lignes de texte, qui se composaient de différents éléments se situant sur la page et choisis par le robot du moteur de recherche. Il pouvait être agrémenté de mots-clés renseignés dans la balise « méta description » lorsque celle-ci avait bien été remplie. Cette dernière permet d’indiquer un court aperçu du contenu de la page du site. Fortement recommandée, elle n’est cependant pas obligatoire.

Lire aussi – Les tendances SEO pour l’année 2018

 

Faut-il changer ses habitudes ?

 

Ecrire des balises « méta description » plus longues

Certains experts incitent un remplissage systématique de la balise « méta description ». Grâce à cette nouvelle évolution installée par Google, ils pensent qu’augmenter le nombre de caractères dans cette balise aiderait les internautes à savoir quel contenu correspond le plus à la requête tapée dans le moteur de recherche. Une description plus fournie et attrayante de la page, intéresserait davantage les personnes qui cliqueront sur son lien. Il en résulterait une hausse du taux de clic, voire du temps passé sur le site.

 

La balise « méta description » non indispensable

En revanche, d’autres professionnels du référencement naturel présentent la situation sous un autre angle. Le snippet se génère de façon dynamique selon la demande et le contenu de la balise « méta description » mais également, celui de la page concernée du site. De plus, les robots des moteurs de recherche privilégient le texte directement présent dans la page. D’après les avis d’experts, rallonger la balise « méta description » ne changerait rien. Pour autant, cela ne veut pas dire que des améliorations ne peuvent pas être effectuées puisqu’aujourd’hui plus que jamais, il est conseillé d’avoir des pages possédant plus de 300 mots.

Lire aussi – Taux de clic : les annonces Google AdWords plébiscitées

 

L’augmentation du nombre de caractères des snippets, officiellement annoncée par Google, semble faire débat quant à la rédaction de la balise « méta description ». Il y a ceux qui estiment que davantage de contenu descriptif améliorerait le taux de clic, et d’autres qui disent qu’il ne devrait y avoir aucun impact. Ce qui est certain, c’est qu’il est encore trop tôt pour le dire et il faudra attendre quelques semaines avant de voir les réels résultats de cette évolution.

 

L’équipe 3w Online


Sources :

Google officially increases length of snippets in search results, Barry Schwartz, Search Engine Land, 1 décembre 2017
Google augmente la taille de ses snippets, Olivier Andrieu, Abondance, 4 décembre 2017
Quelle est la taille recommandée pour la balise meta description ? Olivier Duffez, WebRankInfo, consulté le 5 décembre 2017